MATHILDE MONFREUX

Danseuse - performeuse
Compagnie des Corps Parlants

© 2013 - Mathilde Monfreux
Conçu par alouette sans tête


L'historique

L'association "Compagnie des Corps Parlants" assure la production et la diffusion des projets mis en place par Mathilde Monfreux. Elle a été créée en 2009 et est basée à Marseille.

Les pièces créées sont
Under The Skin . 2021 Performance et installation vidéo / 2020 : Film de Danse
Caring Banquise . Création en cours.
Safari Noctissimo. Création In Situ 2018 au muséum D’Histoire Naturelle de la Ville de Marseille.
La Grande Ours Création 2018.
Performances Ackerismes , 2016-2018.
Next création 2015.
Mitsi , Performances, création In Situ et exposition activable en collaboration avec Elizabeth Saint Jalmes.
Série Tube :
Tube, création 2012 et reprise 2017 avec la compagnie L’Appel du Pied.
Bill and Jaune, 2012
Last, Lost, Lust, 2014.
Esthétisme et Charcuterie de 2009 à 2013. (vitrines, camion ambulant et marchés alimentaires)
Projet Cochon en 2009. (intérieur et extérieur).


Depuis sa création en 2009, la compagnie et le travail de Mathilde Monfreux a été entre autre soutenue par :
Le CCN de Caen, Le CDC Le Pacifique à Grenoble, L’Institut français de Berlin, L’Institut français en Lituanie, Le 3 Bis F à Aix en Pro- vence, l’Espace Périphérique à Paris, l’association Superstrat - Regards et Mouvements, RAM DAM, Le Merlan Scène Nationale à Mar- seille, Le CREAC, L’Atelier du Plateau à Paris, le CNAR le Citron Jaune, la DGCA, La mairie de Paris, la Drac PACA, la Mairie de Mar- seille, le Conseil Départemental des Bouches du Rhône, le Ballet National de Marseille, le Klap Maison pour la Danse, la Fabri de Per- eisc (04) , La Compagnie – Lieu de création à Marseille, le GMEM Cncm , La Friche Belle de Mai, Emmetrop à Bourges, le Point FMR à Paris, Le Générateur à Gentilly, le Festival Dansem à Marseille, Marseille-Objectif-Danse , Le Centre D’Art Bastille à Grenoble, le théâtre d’Arles, Lieu Public (Centre National de Création en espace public), le Muséum d’Histoire Naturelle de la Ville de Marseille…


La démarche

La plupart de ces propositions sont destinées aux plateaux de théâtre,
d’autres s’exposent et se jouent dans des lieux d’art, des friches industrielles, dans des espaces publics ou des commerces et sont le fruit d’une collaboration engagée avec le travail de la plasticienne Elizabeth Saint-Jalmes. Ces créations viennent questionner les frontières entre les espaces de représentation, de jeu, entre l’intérieur et l’extérieur, entre le privé, le public,entre l’artiste et le public.
Elles mettent en relation la danse avec des sculptures, avec des outils de performance, de manière très organique.

Ce site témoigne également dans la rubrique laboratoires de nombreuses autres formes de partage du travail de recherche et de création avec les publics (amateur - joueur - participants....)